L'activation d'un bloqueur de publicité peut empêcher l'affichage de certains éléments et perturber votre navigation, pour en savoir plus veuillez cliquer ici.

 

Entreprendre en ligne, est-ce possible?

  

En 2017, dans le cadre de notre étude scientifique, nous nous sommes intéressés à une nouvelle structure d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises dont les particularités sont sa dématérialisationet ses missions.

 

Les enquêtes terrains auprès d’entrepreneurs et de directeurs d’incubateurs physiques ainsi que l’étude de cas sur DreamTakeoff.com (1er e-incubateur ® de projets entrepreneuriaux et 1er e-accélérateur ® de performance de TPE/PME) ont monté que le concept d'un e-incubateur est une démarche gagnante gagnante, non seulement pour les entrepreneurs mais également pour les incubateurs. Faire appel à un e-incubateur peut être considéré comme une nouvelle méthode d'entreprendre. Cette pratique entrepreneuriale est source d'innovation au niveau de son positionnement, des services fournis, de son organisation, de ses stratégies et de sa facilité d’utilisation. Les recherches sur les e-incubateurs restent encore peu nombreuses (Carayannis et Von Zedtwitz, 2005) même si on peut le rattacher au concept d'un incubateur virtuel (Novak et Grantham, 2003).

 

Les résultats des enquêtes ont permis de définir le positionnement d'un e-incubateur, de montrer son intérêt et d'identifier ses facteurs clés de succès dont: la dématérialisation de toutes les ressources nécessaires pour entreprendre, la mise en place d’un processus de satisfaction, l’instauration d’une relation privilégiée entre l’équipe virtuelle de l’e-incubateur et ses membres, une forte réactivité de l’équipe d’accompagnement virtuelle, la mise en place d’événements physiques pour conserver l’aspect humain, le développement d’un réseau d’experts compétents, fiables et abordables, et la mise à disposition d’infrastructures avec le développement des partenariats. Ainsi le développement de l’e-incubateur et les principaux axes de déploiement devront intégrer ces leviers de réussite.

 

Ce nouveau concept permettrait d’augmenter le taux d’accompagnement des entrepreneurs en visant tout type de projet quel que soit sa localisation, son secteur d’activité, son stade d’avancement, le profil du porteur et ses ressources, notamment financières. Il permettrait également d’améliorer leur satisfaction en proposant des services adaptés selon les critères définis ci-dessus et accessibles en un lieu unique. 

 

Les résultats mettent en exergue l'importance de l'aspect humain que doit conserver une structure d'accompagnement en ligne telle qu'un e-incubateur. En effet, l'e-incubateur doit se positionner entre un monde physique et virtuel. La réussite de cette nouvelle méthode d’entreprendre repose ainsi sur l'équilibre entre ces deux mondes.

 

Valydon Elvina, Viala Céline.